Plus de 2 millions de musulmans accomplissent le rite du Hadj dès ce vendredi

Mecque (© 2019 Afriquinfos)- Ils sont plus de deux millions de fidèles musulmans à avoir rallié l’Arabie Saoudite pour accomplir le cinquième pilier de l’Islam. Ce vendredi, ils ont entamé le pèlerinage annuel dans la ville sainte de La Mecque.

C’est parti pour le Hadj 2019. Cette année, le rituel commence ce vendredi 09 août (8 Dhul-Hijjah, 1440H) pour s’achever le mercredi 14 août 2019 correspondant au 13 Dhul-Hijjah, 1440H qui est le dernier mois du calendrier islamique. Le pèlerinage est un ensemble de rites codifiés qui se déroulent au cœur de la ville sainte de l’islam et ses environs. Ce vendredi, les pèlerins assisteront à la prière hebdomadaire dans la Grande Mosquée. Les processions d’hommes et de femmes afflueront ensuite dans la ville de Mina, près de La Mecque, à pied ou dans des bus mis à disposition par les autorités saoudiennes.

Samedi, les fidèles entameront l’ascension du mont Arafat, appelé aussi mont de la Miséricorde, pour prier et se recueillir tout au long de la journée. Le but primordial du Hadj est d’augmenter la foi et de purifier les péchés du musulman En le cap est mis sur Mina pour le rituel de la lapidation de Satan. Ce rituel marque le début de l’Aïd el-Adha ou la fête du sacrifice célébrée dimanche. Point d’orgue de la célébration, cette fête est marquée par l’immolation d’une bête, généralement un bélier en souvenir du sacrifice d’Abraham en guise de soumission à Allah, le Dieu unique.

Les pèlerins doivent ensuite se rendre une dernière fois à la Grande Mosquée pour un « tour d’adieu » à la Kaaba.

S.B.