Accueil People FAO: Moins de pesticides, plus de revenus

FAO: Moins de pesticides, plus de revenus

FAO: Moins de pesticides, plus de revenus

Tel est le bilan du Programme de Gestion Intégrée de la Production et des Déprédateurs en Afrique de l’Ouest mis en place par la FAO.

Avec cette opération, plus de 2 000 formateurs ont enseigné les bonnes pratiques agricoles dans des fermes-écoles à près de 100 000 agriculteurs répartis par groupes.

Le programme a pour objectif l’amélioration des sols et la recherche d’alternatives aux pesticides chimiques, il contemple également les problèmes de commercialisation et de sécurité alimentaire. De plus, depuis cette année il surveille les niveaux de pesticides dans l’eau en effectuant des prélèvements le long des fleuves Niger et Sénégal.

Les rendements au Burkina Faso ont augmenté de 14 à 70%. Au Mali, l’utilisation de pesticides chimiques a diminué de 94% et l’emploi de matières biologiques s’est accru de 400%. Partout en Afrique de l’Ouest, les agriculteurs ont réduit leur dépendance vis-à-vis des produits chimiques.

L’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO) espère ainsi concrétiser le 1er  Objectif du Millénaire pour le Développement : réduire la faim et la pauvreté.

Afriquinfos