Catégorie : Botswana

Article
Botswana : mort de l’ancien président Ketumile Masire

Botswana : mort de l’ancien président Ketumile Masire

Gaborone (© Afriquinfos 2017)- L’ex-président botswanais est décédé ce jeudi 22 juin 2017 à l‘âge de 91 ans, a indiqué vendredi son entourage. “Il est mort paisiblement à la clinique Bokamoso (nord-est de Gaborone), entouré de sa famille, à 22h10 jeudi. Nous remercions les amis d’ici et d’ailleurs pour leurs prières, leurs pensées et leurs...

Article
Le Botswana, destination d’investissement la plus attrayante d’Afrique

Le Botswana, destination d’investissement la plus attrayante d’Afrique

Gaborone (© Afriquinfos 2017)-Le Botswana est l’économie la plus attrayante pour les investissements destinés au continent africain, selon le dernier Africa Investment Index 2016. Selon l’index, le Botswana se démarque par divers facteurs, dont la meilleure cote de crédit, la balance des comptes courants, la couverture de l’importation et la facilité des affaires. Avec une...

Article
Botswana : le diamant participe largement à l’émergence de l’économie

Botswana : le diamant participe largement à l’émergence de l’économie

Gaborone (Afriquinfos, 2016) – Le Botswana est le plus grand producteur de diamants d’Afrique. Le secteur représente environ 20% du PIB et plus de 70% des recettes d’exportation. Face aux différents défis touchant le secteur, les principaux acteurs de la filière se sont réunis dans la capitale Gaborone pour discuter de l’avenir de l’industrie du...

Article
Botswana/Modisar reçoit le premier «Prix Orange de l’Entrepreneur Social en Afrique»

Botswana/Modisar reçoit le premier «Prix Orange de l’Entrepreneur Social en Afrique»

Gaborone (© 2014 Afriquinfos) – Pour contribuer au développement économique et social de l'ensemble de ces pays, le Groupe ORANGE a défini le programme «Orange pour le Développement» autour de trois axes majeurs : le développement des réseaux pour permettre au plus grand nombre d’accéder aux bénéfices du monde numérique, l'innovation pour répondre aux besoins des populations par des services à valeur ajoutés dans les domaines essentiels de la santé, de l’éducation, de l’agriculture, des services financiers. A l’issue de l’étude des projets des différents candidats, c’est l’application Modisar qui a été retenue.