SANTE

Sénégal : Le président Macky Sall vise un taux de couverture maladie de 75% en 2017

DAKAR (Xinhua) - Le président sénégalais Macky Sall a déclaré vendredi à Dakar avoir "élaboré des options stratégiques visant à accélérer la mise en oeuvre de la politique de la couverture maladie universelle (CMU) afin d'atteindre au moins 75% de taux de couverture de maladie de base de ses compatriotes à l'horizon 2017".
Samedi 21 septembre 2013 | 10:12 UTC

C'est "un objectif ambitieux, mais réalisable", a affirmé M. Sall lors de la cérémonie de lancement officiel du programme de CMU.

 "A l'heure actuelle, seuls 20% des Sénégalais bénéficient d' une couverture sociale", a fait remarquer le président sénégalais.

Il a, à la même occasion, remis un chèque de 1,7 milliard de francs CFA aux représentants régionaux des différentes mutuelles de santé du pays, un financement destiné à la mise en oeuvre de la CMU.

"Mon ambition est de permettre à tous les Sénégalais au moment où ils en ont besoin d'accéder à des soins de santé de qualité sans aucune entrave financière et sans aucun risque financier (..) C'est pourquoi nous avons affecté un financement de 1,7 milliard de nos francs pour la promotion des mutuelles de santé", a-t-il expliqué.

Selon lui, ces chèques permettront de bénéficier un paquet de prestation de soins, du poste de santé à l'hôpital en passant par le centre de santé dans le respect de la pyramide sanitaire.

"J'accorde une importance capitale à la promotion des mutuelles de santé (..) cette somme est tirée des 5 milliards programmés dans le budget 2013 pour la mise en oeuvre de la couverture de maladie universelle", a insisté le chef de l'Etat sénégalais.

Il a aussi annoncé que les soins de santé seront gratuits pour les enfants de 0 à 5 ans dès le mois d'octobre, dans le cadre du programme de CMU.

Commentaires