JUSTICE ET INFRACTIONS

Egypte : Un tribunal acquitte l'ancien chef de la sécurité Abdel-Rahman

LE CAIRE (Xinhua) - Un tribunal égyptien a acquitté Hassan Abdel-Rahman, l'ancien chef de l'appareil de sécurité de l'Etat, et 40 autres policiers dans une affaire où ils ont ordonné la destruction de documents importants, selon l'agence de presse officielle MENA.
Mercredi 12 juin 2013 | 20:05 UTC

Abdel-Rahman, le responsable de l'ancien président de l'époque Hosni Moubarak, avec 40 autres membres du service de sécurité de l'Etat actuellement dissous, ont été accusés d'avoir brûlé et endommagé des documents lors du soulèvement du 25 janvier 2011, qui contenaient des informations importantes relatives à la sécurité nationale.

Abdel-Rahman est actuellement jugé dans l'affaire du meurtre de manifestants dans la tourmente de 2011 avec six assistants de l'ancien ministre de l'Intérieur Habib al-Adli, qui est également jugé dans la même affaire avec l'ancien président Moubarak. Le procès a été reporté au 6 Juillet.

En juin 2012, la Cour pénale du Caire a condamné M. Moubarak et M. Al-Adli à la prison à vie, tandis que six assistants de M. al-Adli ont été acquittés.

 M. Moubarak a gouverné l'Egypte pendant près de trois décennies et a été renversé par des manifestations à travers le pays en janvier 2011.

Commentaires