LUTTE

Niger : Alio Salaou champion national de lutte traditionnelle 2013

NIAMEY (Xinhua) - Le lutteur Alio Salaou a été déclaré champion national du Niger pour l'année 2013 à l'issue de la 34e édition du championnat national de lutte traditionnelle, ou "sabre national", qui a pris fin dimanche à l'arène des jeux de Niamey.
Lundi 4 mars 2013 | 07:53 UTC

Salio Salaou est seul invaincu à l'issue des combats des ½ finales dimanche.

La seconde demi-finale, qui a opposé Yacouba Adamou de Niamey à Moussa Abdoulaye de Maradi, s'est soldée sans victorieux, à la fin du temps réglementaire.

En plus du sabre, le champion national reçoit la somme de 10 millions de FCFA (20.000 USD) des mains du ministre nigérien des Sports Kounou Hassane.

Pendant dix jours, quelques 80 lutteurs venus des 8 régions du pays se sont affrontés à l'arène des jeux de Niamey, devant un public nombreux, pour la conquête du sabre, le titre national, détenu par le lutteur Laminou Maidaba d'Agadez, vainqueur de la dernière édition tenue en février 2011 à Maradi.

Depuis la nuit des temps, la lutte traditionnelle, le sport le plus populaire au Niger, a toujours été une activité à la fois sportive et culturelle que les populations nigériennes pratiquaient notamment après de bonnes récoltes.

Instauré depuis 1975, le championnat national de lutte traditionnelle, au de-là de l'aspect sportif, constitue également, au Niger, un facteur de renforcement de l'unité nationale et de cohésion sociale.

Commentaires