SANTE

La RDC compte introduire la vaccination anticholérique pour mettre fin à l'épidémie de choléra

KINSHASA (Xinhua) - La République démocratique du Congo (RDC) compte introduire la vaccination anticholérique parmi les interventions de lutte contre l'épidémie de choléra, a déclaré Pierre Lokadi, secrétaire général au ministre de la Santé publique, lors de son discours d'ouverture de l'atelier d'évaluation de lutte contre le cholera en RDC, organisé mercredi à Kinshasa.
Jeudi 24 janvier 2013 | 02:53 UTC

"Le ministère de la Santé publique et le cluster santé ont initié une évaluation de la gestion des épidémies de choléra pour discuter de la situation épidémiologique actuelle du choléra dans le but de moins investir et réorienter les interventions en 2013", a déclaré M. Lokadi.

"La réunion d'aujourd'hui est très importante parce qu'elle permet d'évaluer la réponse à l'épidémie actuelle et de préparer la réponse pour demain", a indiqué Dr. Léodégal Bazira, représentant de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) en RDC.

Pendant deux jours, les principaux partenaires et le ministère de la Santé publique procéderont à l'évaluation de la gestion de l'épidémie pour en tirer des leçons pratiques et formuler des recommandations en vue d'améliorer la réponse dans les années à venir.

Depuis deux ans, plusieurs zones à travers le pays, à l'exception de deux Kasaï, ont été touchée par l'épidémie de choléra qui a fait 33281 cas, 792 décès et un taux de létalité de 2,3% en 2012.

Commentaires