M23

RDC : Un député national d'opposition soutenant Etienne Tshisekedi intègre dans le M23

KINSHASA (Xinhua) - Roger Lumbala, député national et président du Rassemblement congolais pour la Démocratie nationale (RCD/nationale), parti d'opposition congolaise soutenant Etienne Tshisekedi comme président élu, a intégré dans le Mouvement du 23 mars (M23), rébellion qui sévit dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), a-t-on appris le 2 janvier d'un responsable du M23.
Mercredi 2 janvier 2013 | 12:19 UTC

"Le camarade Roger Lumbala est bel et bien membre du M23, il est ici avec nous. M. Lumbala, comme révolutionnaire, a compris que la révolution menée par le M23 est identique à sa révolution qui combat le pouvoir du Président Kabila issu des élections trichées du 28 novembre 2011", a indiqué Amani Kabasha, chef adjoint du Département de la Communication, de la Presse et des Médias du M23, ajoutant que "M. Lumbala n'est pas venu ici pour chercher de poste, il a abandonné tous ses privilèges parlementaire et ses entreprises de communication".

M. Kabasha a annoncé l'intégration dans les prochains jours de cinq autres grands politiciens congolais, qui vivent en Europe et aux Etats-Unis, dans le M23.

"Si je suis ici, c'est d'abord parce que je suis persuadé mais convaincu que ce sont mes compatriotes qui se battent ici pour, entre autres choses, le rétablissement de la vérité des urnes, qui consacre M. Etienne Tshisekedi comme président élu de la RDC", a déclaré M. Lumbala au téléphone à l'Agence Xinhua.

Selon les enquêtes du ministère de l'Intérieur, Roger Lumbala, député d'opposition congolaise,est accusé d'avoir comploté pour renverser le pouvoir de Kinshasa.

Commentaires