DECOMPTE

La révolution tunisienne a fait 338 morts et 2.147 blessés (Bilan officiel)

TUNIS (Xinhua) - Déclenchée depuis le mois de décembre 2010, le bilan de la révolution tunisienne a fait officiellement 338 morts et 2 147 blessés, a annoncé vendredi le rapport final de la Commission d'Investigation sur les abus lors d'une conférence de presse.
Samedi 5 mai 2012 | 13:41 UTC

"La liste des blessés n'est pas encore définitive et plusieurs personnes ont remis leurs dossiers sans passer par la Commission", a déclaré le président de cette Commission Taoufik Bouderbala. Afin d'aboutir à ce rapport final, la Commission "s'est rendu dans les prisons, les services judiciaires et administratifs ainsi que dans les hôpitaux", a jouté M. Bouderbala. Bien que le travail accompli par cette Commission ait été exercé "dans des conditions difficiles, sous la pression et sans textes juridiques protégeant les témoins", comme l'a confirmé M. Bouderbala, "le rapport constitue un document permettant d'éclairer les autorités juridictionnelles sur les agissements illégaux et les abus commis", a soutenu Mme Amel Wahichi, rapporteur de la Commission d'Investigation sur les abus.

 Pour ce qui de l'identification des autorités impliquées dans les événements accompagnant la révolution, Mme Wahichi a déclaré que "les meurtres et les actes de violence incombent au président déchu, aux ministères de l'Intérieur, de la Défense, de la Santé publique et de la Communication".  

Commentaires