AGRICULTURE

Madagascar : En pleine récolte de la troisième saison de culture de riz

ANTANANARIVO (Xinhua) - La récolte de riz pourle type aquatique cultivé en troisième saison, dénommée « vary vakiambiaty », débute et bat son plein à Antananarivo, la capitale malgache, depuis le début de ce mois d'avril et va durer jusqu'au mois de mai prochain.
Vendredi 27 avril 2012 | 18:13 UTC

D'après la paysanne et agricultrice, Madame Razafindratsara Odety que Xinhua a interviewée vendredi matin à Andranovelona, à 13 km au nord du centre villed'Antananarivo, la production de riz a diminué cette année suite au mauvais climat qui a frappé la région. « Il y avait trop de pluie et trop de vent pendant la saison de pluie et une partie de la rizière a été inondée par la pluie emportée par le cyclone Giovanna en février dernie r», a-t- elle précisé.

Si le rendement moyen est de 2 tonnes par hectare pour ce type de riziculture aquatique, Razafindratsara Odety a affirmé que chaque année, sa production passe de 1,2 à 1,8 tonnes par hectare. Un ingénieur agronome expert en riziculture, Rakoto Gervais, a affirmé qu'il existe trois saisons de riziculture aquatique notammentle « vary aloha » (riz de première saison), le « vary Sia » (riz de deuxième saison) et le « vakiambiaty» (riz de troisième saison).

Pour le riz de première saison, les semis sont faits en avril- mai, le repiquage en août et début septembre à la fin de la saison froide, et la récolte se fait en mois de janvier-février. Ce type de riz est cultivé dans la partie la plus basse de la plaine au nord d'Antananarivo.

En ce qui concerne le riz de deuxième saison, les semis se font en août, le repiquage en mois de septembre et octobre et la récolte e nmars. Cette culture se fait à l'ouest d'Antananarivo où l'irrigation estp ossible avant l'arrivée des pluies.

Pour le riz de troisième saison, les semis se font en septembre et octobre, le repiquage se passe au début de la saison des pluies en novembre et décembre et la récolte en avril et mai. A part cette riziculture aquatique, des paysans de la grande île pratiquent aussi la riziculture de montagne notamment dans la province de Fianarantsoa (au centre sud), dans la partie est de Diégo (au nord) ainsi que dans la province de Toamasina (à l'est), a précisé l'ingénieur agronome.

Notons que le riz est l'aliment de base à Madagascar. Plusieurs ménages en mangent trois fois par jour. La grande île produit 5,9 millions de tonnes de riz par an sur tout le territoire national mais cette production est insuffisante pour la consommation nationale. A Madagascar, c'est l'espèce « Oryzasativa » qui possède plusieurs variétés est la plus cultivé.

Commentaires