EDUCATION

Togo : La problématique de l'enseignement des sciences et des redoublements au primaire préoccupe les inspecteurs

LOME (Xinhua) - Une conférence des inspecteurs des enseignements préscolaire et primaire du Togo sur "L'enseignements des sciences au préscolaire et primaire, les redoublements dans l'enseignement primaire" se tient du 10 au 14 octobre à Notsè, au nord de Lomé, a appris jeudi l'agence Xinhua auprès du ministre des Enseignements primaires.
Jeudi 11 octobre 2012 | 20:16 UTC

Cette rencontre annuelle se veut un cadre de planification, de revue et de régulation des activités du système éducatif pour un meilleur pilotage. Durant les travaux, la centaine de participants renforceront leurs capacités à travers des communications portant notamment sur la contribution de l'éducation aux développements des comportements citoyens et économiques, l'historique de l'Introduction de la démarche la main à la pâte (IDMAP) et le redoublement au primaire.

Ils suivront également une projection de films vidéo sur les projets Agir pour savoir (APS) au Bénin et IDMAP-Togo. Les délégués se retrouveront par ailleurs en une session parallèle consacrée à la revue des inspecteurs puis examineront et valideront des plans d'actions régionaux. Les inspecteurs définiront, en outre, la démarche à suivre pour la mise en œuvre des mesures prise dans le Plan sectoriel de l'éducation notamment la réduction des taux de redoublement. Le ministre d'Etat, ministre des Enseignements primaire, secondaire et de l'Alphabétisation, Esso Solitoki a relevé les effets pervers des redoublements sur l'efficacité du système éducatif puis exhorté les participants à tirer des conclusions pragmatiques applicables cette rentrée scolaire 2012-2013 pour la redynamisation de l'enseignement des sciences au lieu indiqué.

Commentaires