PREVISIONS

Tunisie: 2012 sera l'année de l'innovation et de la compétitivité de l'entreprise (Industriels)

TUNIS (Xinhua) - Malgré certaines perturbations socioéconomiques, l'année 2012 semble être porteuse d'espoir pour les professionnels industriels tunisiens dont l'Agence de Promotion de l'Innovation et de l'Industrie (API) qui prévoit de "renforcer la culture de l'innovation industrielle, appuyer la compétitivité et parier sur le partenariat étranger dans des secteurs comme les industries mécaniques, électriques et alimentaires".
Samedi 21 janvier 2012 | 18:01 UTC

 Durant l'année écoulée, 2896 projets sont déclarés en Tunisie auprès de l'Agence de Promotion de l'Innovation et de l'Industrie (API) et 1174 autres y ont été accompagnés et encadrés, a annoncé samedi l'API dans sa dernière lettre d'information "Industrie News" transmise à l'agence de presse Xinhua.

L'API a également formé 498 porteurs d'idées de projets et signé six conventions de partenariat outre d'autres performances qui ont été réalisées sur le plan d'information industrielle et de l'innovation et de développement en Tunisie.

Pour l'année 2012, déclenchée avec certaines difficultés socioéconomique, un programme d'action a été mis en place afin de contribuer à la relance et la promotion de l'économie tunisienne, a indiqué l'API.

 Selon l'API, "ce programme sera articulé autour de la mise à jour de l'information industrielle, la promotion des avantages préférentiels, l'assistance et la création d'entreprises, le développement régional, la prospection industrielle ainsi que l'innovation et le développement technologique".

A partir de fin janvier en cours, l'API veillera sur le suivi des projets "déclarés dans les Services ayant un aspect industriel ainsi que sur l'état d'avancement de ces projets en termes de volume d'investissement, nombre d'emploi générés (...)".

Dans le cadre de la gestion des avantages préférentiels en faveur des investisseurs dans l'industrie régionale en Tunisie, "340 projets bénéficieront d'avantages financiers estimés à 66 millions de dinars" (plus de 43 millions de dollars) et 33 millions de dinars (environ 22 millions de dollars) pour inciter les nouveaux promoteurs et les Petites et Moyennes Entreprises (PME)".

Au rayon des études de prospection industrielle en Tunisie, l'API a annoncé que "l'année 2012 sera marquée par le démarrage de cinq grandes études" liées à "la dynamique dans la création de projets industriels, le renforcement du développement de l'industrie et sa décentralisation, gestion et innovation des industries alimentaires, développement industriel au Sud tunisien et au Centre-Ouest". 

Commentaires