EDUCATION

Côte d'Ivoire : 58, 22% d'admis à l'examen du CEPE

ABIDJAN (Xinhua) - Les résultats de la session 2011 de l'examen du Certificat d'études primaires élémentaires (CEPE) proclamés mardi en Côte d'Ivoire ont donné un taux d’admission de 58, 22%.
Mardi 20 septembre 2011 | 22:18 UTC

Selon la ministre ivoirienne de l'Education nationale Camara Kandia, ces résultats ne sont "pas fameux" comparativement à ceux de l'édition 2010 où l'on notait 68, 90%.

La ministre a toutefois noté que cette "baisse" s'explique par le contexte post-crise dans lequel se trouve le pays, et qui a occasionné de nombreuses perturbations des cours.

"Ce résultat nous permet aussi de connaître la valeur réelle de nos élèves", a estimé Mme Camara qui a fait de la lutte contre la fraude son cheval de bataille.

"Nous verrons aussi à travers cela quelles réformes mener pour améliorer le système scolaire", a-t-elle énoncé.

Les résultats du CEPE ont été rendus publics au moment où plus de 207.900 élèves frappant à la porte de l'enseignement supérieur ont débuté les épreuves écrites du Baccalauréat sur l'étendue du territoire ivoirien.

Le ministère de l'Education nationale a inscrit les examens à grand tirage dans le principe de la tolérance zéro et menacé de sanctionner les auteurs de tricheries.

De son côté, le gouvernement a réitéré à plusieurs occasions ses appels en faveur de l'avènement d'une école ivoirienne d’excellence.
 

Commentaires