MEDIAS

Revue de la presse ivoirienne

ABIDJAN (Xinhua) -- Voici les principales informations de journaux ivoiriens parus vendredi :
Vendredi 2 septembre 2011 | 10:36 UTC

FRATERNITE MATIN

Le Premier ministre du Zimbabwe, Morgan Tsvangirai, a rencontré au cours de sa visite de 24 heures en Côte d'Ivoire successivement le Premier ministre Soro Guillaume et le président Alassane Ouattara. Il s'est réjoui de ce que la situation dans le pays s' est amélioré. Sur les rumeurs annonçant la présence d'Ivoiriens au Zimbabwe, le Premier ministre Zimbabwéen s'est voulu clair. "Il n' y a pas de réfugiés ivoiriens au Zimbabwe", a-t-il coupé court. Il a suggéré que les prochaines élections dans son pays se passent paisiblement. "J'espère que nous aurons des élections crédibles qui mettront définitivement fin à la crise que vit notre pays", a- t-il souhaité. Pour lui, les leaders africains ont des défis à relever. Il s'agit de plus de démocratie, plus de développement économique.

LE PATRIOTE

"Je m'engage à bien et fidèlement remplir ma fonction, à l'exercer en toute impartialité, dans le respect de la Constitution et à garder les secrets des délibérations, même après la cessation de mes fonctions". La main droite levée, N'Golo Coulibaly a ainsi prêté serment jeudi devant le Conseil constitutionnel en tant que Grand médiateur de la République. Le président du Conseil constitutionnel, Francis Wodié, a rappelé la mission du Grand médiateur. Il s'agira selon lui, de régler par la médiation les différends de toute nature opposant l'administration publique aux administrés, impliquant les communautés urbaines, villageoises ou toute autre entité. Francis Wodié a également rappelé que le Grand Médiateur a compétence pour connaître des litiges des personnes privées, physiques ou morales, des communautés urbaines ou rurales. Le Grand médiateur doit aider au renforcement de la cohésion sociale, a-t-il insisté.

LE MANDAT

Le Fonds de soutien à la santé en Afrique a été adopté avec une réduction de moitié du montant initial de 100 milliards de dollar. Cette revue à la baisse a été décidée afin que les pays qui ont moins de moyens ne soient pas étranglés, a indiqué le ministre ivoirien de la Santé, Thérèse N'dri Yoman, lors d'une conférence de presse jeudi à Yamoussoukro. Les fonds à recueillir auprès des Etats seront logés à la Banque africaine de développement (Bad), avec un comité de gestion qui analysera les requêtes, avant tout décaissement. Relativement à la collecte des fonds dans les pays membres, Mme N'dri Yoman a relevé que la participation des ministres de l'Economie et des finances à la session du Comité régional africain de l'OMS a été une aubaine. "Ils ont vu et touché du doigt les difficultés et pris l'engagement d'être des ambassadeurs, des défenseurs auprès des pays", a-t-elle dit.

Commentaires