SOCIAL

Togo : La politique de logements sociaux bientôt en exécution

LOME, 23 mars (Xinhua) - Le gouvernement togolais pourra bientôt déclarer d'utilité publique des terrains d'une zone périphérique de la capitale pour la construction de logements sociaux dans un projet devant démarrer avec 1.000 logements, a appris mercredi l'Agence Xinhua de source officielle.
Mercredi 23 mars 2011 | 18:45 UTC

Le projet de décret, à cet effet, a été examiné en Conseil des ministres présidé mardi par le chef de l'Etat togolais Faure Gnassingbé, après que ce document eut fait objet de la même préoccupation au précédent Conseil des ministres.

Il devra autoriser le gouvernement à déclarer d'utilité publique des terrains situés au Nord-est de Sanguéra, près de 25km à l'ouest de Lomé, pour la construction de logements sociaux.

Le projet vise à «améliorer le cadre de vie des populations urbaines, surtout celles qui ont un faible revenu par la mise à leur disposition de logements à coûts modérés», a expliqué le gouvernement.

Le démarrage du projet «suppose d'abord des discussions» avec les collectivités de base propriétaires terriens, le ministère des Finances chargé de la gestion du domaine de l'Etat, et l'Administration Territoriale, a-t-il souligné.

Récemment, le gouvernement togolais avait fait état de sa préoccupation de faire voter une loi sur la promotion immobilière en vue d'offrir de «très bonnes conditions» à tous ceux qui veulent investir dans ce secteur ou financer les activités notamment les opérateurs et les banques.

Commentaires