Vers une harmonisation des lois commerciales au sein des pays de la CEMAC

Vers une harmonisation des lois commerciales au sein des pays de la CEMAC

Yaoundé (© 2018 Afriquinfos)- La vice-présidente de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC), Fatima Haram Acyl, a annoncé que des projets visant à harmoniser les lois régissant le commerce dans la sous-région ont été finalisés.

« Nous allons harmoniser les lois de façon à nous assurer qu’une personne qui fait du commerce au Tchad, au Cameroun, en République centrafricaine ou dans un autre pays de la CEMAC relève effectivement de la même législation », a indiqué Mme Acyl aux journalistes en marge d’une réunion des ministres du commerce et des experts économiques de la sous-région de la CEMAC qui se tient à Douala, la capitale économique du Cameroun et au cours de laquelle sera adoptée une législation sur la concurrence et la protection des consommateurs.

Le projet-ci d’après la responsable, vise à intensifier l’intégration au sein de la sous-région qui dispose déjà d’un marché unique et une zone de libre-échange.

« La CEMAC est un seul marché. Nous avons les mêmes peuples, la même monnaie et la libre circulation des personnes. Cet exercice est donc extrêmement important », a dit Mme Acyl.

D’après celle-ci, la nouvelle législation va attirer davantage d’investisseurs étrangers et éliminer la concurrence déloyale ainsi que l’exploitation des consommateurs qui ont considérablement retardé le développement du commerce dans la sous-région.

Créée pour promouvoir la coopération et les échanges entre ses Etats membres, la CEMAC rassemble Les pays-ci à savoir, le Gabon, le Cameroun, la République centrafricaine, le Tchad, la République du Congo et la Guinée équatoriale. Elle compte une population globale d’environ 37 millions d’habitants.

Vignikpo Akpéné

Laisser un commentaire