Terrorisme :  pour débusquer le leader du groupe EIGS, les USA prêts à débourser 5 millions de dollars

Terrorisme : pour débusquer le leader du groupe EIGS, les USA prêts à débourser 5 millions de dollars

Washington (© 2019 Afriquinfos)- Le département d’Etat américain a annoncé vendredi le 04 octobre dernier offrir une récompense pouvant aller jusqu’à cinq (5) millions de dollars US, à toute personne donnant des informations permettant de localiser ou d’identifier le terroriste Adnan Abou Walid Sahraoui, chef de l’Etat Islamique (EI) au Niger. L’EIGS est responsable de l’embuscade qui en 2017 avait causé la mort de 4 soldats américains et 4 Nigériens.

Une forte récompense, de 5 millions de dollars, vient d’être annoncée pour des informations qui permettraient la capture d’Adnan Abou Walid Sahraoui. Le terroriste, leader l’Etat Islamique (EI) au Niger, a revendiqué en 2017, une embuscade contre une patrouille conjointe de onze soldats des forces spéciales américaines et 30 soldats nigériens. L’attaque a eu lieu à proximité du village de Tongo Tongo, à une centaine de kilomètres de Niamey, près de la frontière avec le Mali, et les assaillants étaient équipés d’armes automatiques, de grenades et de mitrailleuses. Cette attaque a provoqué la mort de 4 soldats américains et de 4 côté FDS nigériennes.  

Depuis, malgré plusieurs tentatives, l’ancien membre du Front Polisario court toujours. Le 22 février 2018, Adnane Abou Walid al-Sahraoui échappe à une opération menée par l’armée française avec l’aide de combattants touaregs du GATIA et du MSA. Un de ses bases est localisée dans la forêt d’Ikadagotane, à une soixantaine de kilomètres au sud-ouest de Ménaka, cinq djihadistes sont arrêtés, quelques autres sont tués, dont un chef nommé « Sodji » ou « Bouba », mais al-Sahraoui parvient à s’enfuir à pied dans la nuit avec plusieurs de ses hommes.

Outre le leader de l’EIGS, les USA à travers le Programme Rewards for Justice du département d’Etat, offre également une récompense allant jusqu’à 5 millions de dollars pour des informations menant à l’arrestation ou à la condamnation, dans tout pays, de toute personne qui aurait commis, conspiré pour commettre, aidé ou encouragé à la commission de cette embuscade.

Boniface T.

Laisser un commentaire