Côte d’Ivoire : Guillaume Soro quitte le perchoir de l’Assemblée Nationale

Côte d’Ivoire : Guillaume Soro quitte le perchoir de l’Assemblée Nationale

Abidjan (© 2019 Afriquinfos)- Comme annoncé par le Chef d’Etat ivoirien, Alassane Ouattara, le président de l’Assemblée Nationale ivoirienne, Guillaume Soro a remis sa démission ce mois de février.

Depuis qu’il a convoqué une session extraordinaire pour ce vendredi 08 février, les spéculations allaient bon train sur l’avenir du désormais ex président de l’Assemblée nationale ivoirienne. Guillaume Soro dans son discours d’ouverture de cette première session de l’année 2019, a confirmé son départ de l’hémicycle. « Je rends ma démission de mes fonctions de président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire. Oui j’ai décidé de sacrifier mon poste pour la paix, pour la Côte d’Ivoire. Je quitte ce poste pour l’aventure de mes convictions », a déclaré M.Soro.

Comme cela a été abondamment relayé par les médias, l’absence de Guillaume Soro au dernier congrès du Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP, coalition au pouvoir) fin janvier, est à l’origine de la cassure avec le Chef d’Etat.  « Le fait est que j’étais dans un dilemme. Soit trahir mes convictions en allant au congrès du RHDP, soit rendre ma démission. J’ai choisi de ne pas m’engager au sein du RHDP unifié », a expliqué Guillaume Soro.

Son choix de partir de son poste relève de son patriotisme. Aucun sacrifice n’est trop grand quand il s’agit de faire la paix pour son pays… Je ne suis pas un homme à m’accrocher à un poste » a-t-il laissé entendre. Il était président de l’Assemblée nationale depuis 2012.

S.B.

Laisser un commentaire