Soudan/Gouvernement de transition: Haro du Premier ministre sur toute ingérence dans la sélection des ministres

Soudan/Gouvernement de transition: Haro du Premier ministre sur toute ingérence dans la sélection des ministres

Khartoum (© 2019 Afriquinfos)- Une fois encore, Le Premier ministre soudanais Abdalla Hamdok a martelé sur son refus catégorique de voir toute ingérence dans sa sélection des ministres du gouvernement de transition.

 

S’exprimant dans un communiqué, il  a appelé des « listes fondées sur des quotas » présentées par l’Alliance pour la liberté et le changement (ALC). M. Hamdok a par ailleurs souligné l’engagement à respecter les normes établies pour la sélection des ministres du gouvernement.

Seulement sept ministres ont été choisis jusqu’à présent parmi les candidats aux postes ministériels, exigeant de l’ALC qu’elle présente d’autres alternatives dans les 24 heures.

Les listes de candidats pour le gouvernement de transition reçu par M. Hamdok le 27 août comprennent 49 candidats pour 14 ministères et 16 candidats pour cinq conseils ministériels spécialisés.

Le 28 août, M. Hamdok devait former un cabinet dont les ministres devaient être proposés par l’ALC, à l’exception des ministres de la Défense et de l’Intérieur qui seront désignés par les membres militaires du Conseil souverain.

Xavier-Gilles CARDOZZO

Laisser un commentaire