RDC : les USA et l’UE demandent le rétablissement d’internet

RDC : les USA et l’UE demandent le rétablissement d’internet

Kinshasa (© 2019 Afriquinfos)   Dans l’attente des résultats des élections du 30 décembre dernier, les Congolais sont coupés du monde après que internet et l’accès aux réseaux sociaux aient été coupés par le pouvoir de Kinshasa. Dans un communiqué rendu public mardi, les représentations diplomatiques des Etats-Unis et de l’Union Européenne, présentes à Kinshasa, ont demandé le rétablissement des moyens de communication.  

Depuis, de fortes perturbations sur les moyens de communications ont été constatées en RDC alors que les résultats des élections générales sont attendus pour dimanche prochain. L’accès à internet, l’envoi de SMS, les réseaux sociaux tels WhatsApp ou Twitter, sont inaccessibles. Même la réception de la Radio France Internationale (RFI) était perturbée dans la capitale congolaise et dans l’Est du pays (Béni).

Une situation qui a poussé l’Ambassadeurs des Etats-Unis et le représentant de la délégation de l’UE ainsi que les représentants de la France, du Canada, de la Belgique, du Royaume-Uni, des Pays-Bas, de la Suisse et de la Suède, à produire un communiqué conjoint dans lequel, il est demandé aux autorités de Kinshasa de rétablir « les moyens de communication et notamment l’accès à internet et les médias ». Ces pays appellent en outre au calme, les différentes parties engagées dans la course à la présidentielle notamment. D’un côté le camp présidentiel accusé de perpétrer des fraudes pour faire passer le dauphin du président Joseph Kabila, Emmanuel Ramazani Shadary. De l’autre, les principaux challengers, Martin Fayulu dont les partisans réclament déjà la victoire et le tandem Felix Tshisékedi Vital Kamerhe qui appelle les Congolais à défendre leur vote.

Pendant ce temps, la compilation des résultats se poursuit et les premiers chiffres seront communiqués par la CENI le 7 janvier prochain.

Boniface.T.

Laisser un commentaire