Plusieurs dirigeants africains prennent part au Sommet UA sur la ZLEC

Plusieurs dirigeants africains prennent part au Sommet UA sur la ZLEC

Niamey (© 2019 Afriquinfos)- C’est ce dimanche que s’ouvre la 33ème conférence au sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union africaine (UA) à Niamey. Hier samedi, une vingtaine de dirigeants africains étaient arrivés dans la capitale nigérienne et d’autres y sont attendus dimanche, pour participer à ce grand rendez-vous politique du contient au quel sont entendus plus de 4.000 invités dont une cinquantaine de chefs d’Etat et de gouvernement africains

Les premiers à arriver sameddi pour ce grand rendez-vous sont le Burkinabè Rock Marc Christian, dès la veille, les présidents gambien Adama Barow et guinéen Alpha Condé, samedi matin. Dans l’après-midi, suivront Alassane Ouattara de Côte d’Ivoire, Idriss Déby Itno du Tchad, le roi de l’eSwatini (ex-Swaziland), Mswati III, l’Equato-Guinéen Obiang Nguema, le Mauritanien Mohamed Oul Abdoul Azziz, ainsi que Macky Sall du Sénégal, Denis Sassou Nguesso du Congo Brazaville, Omar Guelleh de Djibouti.

Les présidents Muhamadou Buhari du Nigeria, et Abdel Fattah al-Sissi de l’Egypte, président en exercice de l’UA, José Mário Vaz de la Guinée-Bissau, Brahim Ghali de la République arabe sahraouie démocratique (RASD), ont également fait le déplacement de Niamey.

Les leaders africains vont entériner l’entrée en vigueur de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLEC) et échanger sur l’intégration régionale et le développement du continent lors de cette rencontre de Niamey,

Le président nigérien Mahamadou Issoufou, champion de la ZLEC, présentera dimanche à ses pairs africains un rapport détaillé du projet qui vise à éliminer les barrières douanières entre les Etats membres pour faciliter les échanges à l’intérieur du continent africain, selon les initiateurs.

Un dispositif sécuritaire a été renforcé à tous les points stratégiques de la ville de Niamey, plusieurs jours auparavant, afin de prévenir tout risque d’attentat pendant l’événement qui intervient dans un contexte d’insécurité dans la région marquée par des attaques terroristes meurtrières.

V.A.

Laisser un commentaire