Ouverture du procès pour corruption contre le président déchu Omar el-Béchir au Soudan

Ouverture du procès pour corruption contre le président déchu Omar el-Béchir au Soudan

Khartoum (© 2019 Afriquinfos)-Ce lundi, s’est ouvert à Khartoum le procès  de l’ancien président soudanais. Omar el-Béchir est jugé pour corruption, de possession de devises étrangères et de richesses illicites, a-t-on constaté sur place.

C’est dans des conditions de sécurité strictes qu’est arrivé M. Béchir dans un tribunal situé dans le quartier d’Arkawit, au centre de Khartoum.

Initialement prévue pour avoir lieu le 31 juillet, la première audience de ce procès avait été reportée au 17 août, car l’ancien président n’avait pas pu comparaître pour des raisons de sécurité. Mais elle avait de nouveau été reportée, car coïncidant avec la date de la cérémonie de signature des documents de transition entre le Conseil militaire de transition et l’opposition.

Pour rappel, l’armée a destitué Omar el-Béchir le 11 avril à la suite de manifestations populaires qui avaient débuté en décembre dernier. Dès lors, le procureur général du pays a accusé M. Béchir de corruption, de possession de devises et de richesses illicites après la découverte de quelque 113 millions de dollars dans sa résidence.Innocente Nice

Laisser un commentaire