Nwankwo Kanu prend le pouls des mutations dans le football africain

Nwankwo Kanu prend le pouls des mutations dans le football africain

Le Caire (© 2019 Afriquinfos)- Interrogé par Cafonline, site officiel de la Confédération Africaine de Football (CAF), l’ancien joueur vedette des Super Eagles du Nigeria, Nwankwo Kanu s’est exprimé la Coupe d’Afrique des Nations qui se joue actuellement en Egypte, les équipes en lice, mais aussi sur l’essor du football africain.  

Avec Jay-Jay Okocha, il est assurément l’un des footballeurs nigérians les plus talentueux de ces dernières décennies. Nwankwo Kanu après une belle carrière en club et équipe nationale, est aujourd’hui l’une des voix qui comptent du côté de son pays et même au-delà. Ce n’est donc pas un hasard s’il a été désigné avec son compère, par la Fédération Nigériane de Football (NFF) pour « chaperonner » les jeunes Super Eagles lors de cette CAN.

Une génération de joueurs que le longiligne attaquant voit d’un bon œil même si les époques ne sont plus les mêmes « Beaucoup de choses ont changé depuis que je jouais. La CAF que nous connaissions auparavant n’est plus la même. Les stades se sont également beaucoup développés. La technologie a évolué et, à notre époque, il n’y avait pas les réseaux sociaux permettant de suivre les joueurs et la compétition ».

Pour l’ancien joueur, la Coupe d’Afrique des Nations reste un évènement majeur pour tout footballeur africain en activité comme à la retraite. Sur ces souvenirs mémorables de cette compétition, Nwankwo Kanu indique que « chaque moment à la CAN était mémorable, car tout le monde n’a pas la chance de jouer ce tournoi. Si vous êtes là, cela signifie beaucoup. Mais les matches dont je me souviens, c’est quand nous avons affronté le Cameroun, le Ghana ou les équipes nord-africaines. Un match dont je me souviens remonte à 2004, lorsque nous avons battu le Cameroun 2-1. Ce fut un moment prestigieux pour nous », relate-t-il.

Sur son plus beau but ne carrière, le joueur évoque son doublé face au Brésil lors des JO de 1996, qui a permis au Nigeria battre les cariocas grâce à un but en or dans les prolongations.

Et pour désigner son joueur favori dans l’actuel CAN, Kanu ne veut pas se mouiller « Vous avez tous les pays avec leurs propres superstars. L’Egypte a Mo Salah, le Sénégal a Mané (Sadio), le Nigeria a Ighalo (Odion). Pour moi, les stars sont tout le monde », a-t-il déclaré.

Boniface T.

Laisser un commentaire