Non qualification du Gabon à la CAN 2019 : le gouvernement remet les compteurs à zéro

Non qualification du Gabon à la CAN 2019 : le gouvernement remet les compteurs à zéro

Libreville (© 2019 Afriquinfos)- Après la non qualification des Panthères pour la CAN 2019, c’est le grand ménage au sein du football gabonais. Au terme d’une réunion au sommet présidée mercredi par le Ministre des Sports, Alain-Claude Bilie-By-Nze, l’annonce a été faite de la dissolution de la sélection nationale et du limogeage de l’entraineur Daniel Cousin.

Lors de la 6è et dernière des éliminatoires CAN 2019, les Panthères du Gabon, se sont séparés dos à dos (1-1) avec le Burundi. Ce résultat était synonyme d’élimination de la course à la qualification à la compétition continentale.  Mercredi, c’était la réunion de crise au ministère des Sports. Y prenait notamment part, les membres de la Fédération gabonaise de football (Fégafoot) et le sélectionneur national, Daniel Cousin. Ce dernier a vu son contrat résilié car n’étant pas parvenu à qualifier les Panthères pour la CAN en Egypte. C’est donc la fin de l’aventure pour l’ancien international nommé en septembre 2018.

Le ministre gabonais des sports ne s’arrête pas là. Il annonce également la dissolution de l’équipe nationale A « Nous allons rebâtir l’équipe nationale sur de nouvelles bases en mettant de côté tous ceux qui se sont caractérisés par un manque d’envie, de patriotisme et qui ont mis en avant les ressources financières en oubliant la nation et l’esprit d’équipe », a déclaré Alain-Claude Bilie-By-Nze. On se doute bien que le membre du gouvernement fait allusion entre autres à Pierre Emerick Aubameyang, qui pour rallier la sélection pour cette dernière journée à souffler le chaud et le froid pendant des semaines avant de se décider deux jours avant le match. Dans le même ordre d’idée, les montant des primes allouées aux joueurs sera revu à la baisse

Pour mener une reforme en profondeur du football gabonais, une Direction Technique Nationale digne de ce nom sera mise en place, pour restructurer autant la Fédération que le championnat local.

Boniface T.

Laisser un commentaire