Match polémique de la ligue des champions : La CAF rend sa décision en faveur de la Tunisie

Match polémique de la ligue des champions : La CAF rend sa décision en faveur de la Tunisie

Le Caire (© 2019 Afriquinfos)-La Ligue des champions africaine a été remportée par l’Espérance Sportive de Tunis  au détriment du Wydad Casablanca sur décision de la CAF rendue mercredi.  Cette annonce a mis un point final à ce match polémique qui empoisonnait l’image de l’instance depuis deux mois, sur fond de bataille judiciaire.

La Confédération africaine, que le Tribunal arbitral du sport (TAS) a mis devant ses responsabilités, a déclaré « perdant de la finale retour par forfait » le club marocain, donnant implicitement le trophée à la formation tunisienne.

« Ce n’est que justice rendue. C’est un titre amplement mérité. Ça duré deux mois mais enfin, on l’a eu », a réagi à l’AFP le secrétaire général du club Farouk Kattou.

Les Marocains ont été sanctionnés pour avoir quitté la pelouse lors de la finale retour, le 31 mai à Radès, en guise de protestation contre une panne de l’assistance à l’arbitrage vidéo (VAR), qui aurait pu leur valider un but refusé par l’arbitre.

Ils ont écopé par ailleurs de 20.000 dollars d’amende (17.850 euros) pour ce forfait et de 15.000 dollars (13.387 euros) pour utilisation de fumigènes par leurs supporters.

Si le jury disciplinaire de la CAF sanctionne explicitement le Wydad Casablanca, il ne stipule pas dans son jugement que l’Espérance Tunis est vainqueur du titre.

L’EST a même été sanctionnée de 50.000 dollars pour usage de fumigènes, de deux matches à huis clos avec sursis pour les mêmes raisons, et son président, Mohamed Meddeb, est à titre personnel puni de 20.000 dollars pour son comportement antisportif à l’encontre de son homologue de la CAF.

Laisser un commentaire