L’Unicef vole au secours  de quelque 13,5 millions d’enfants déracinés

L’Unicef vole au secours de quelque 13,5 millions d’enfants déracinés

New York (© 2019 Afriquinfos)- Ce samedi, veille du 32e sommet de l’Union africaine (UA), le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF), a lancé un appel aux gouvernements africains et du reste du monde pour défendre les droits de quelque 13,5 millions d’enfants déracinés sur le continent et les aider à s’épanouir pleinement.

« A l’occasion de ce sommet, les dirigeants de l’UA ont une occasion formidable de montrer au reste du monde une meilleure façon de renforcer la protection des enfants déracinés et de les soutenir », a lancé Mme Fore aux dirigeants africains qui se réuniront dimanche et lundi à Addis-Abeba (Ethiopie) pour un sommet centré sur les déplacements irréguliers.

« La majorité des migrants africains se déplacent à l’intérieur de l’Afrique. Bien que la plupart de ces déplacements soient normaux et réguliers, des causes profondes et négatives constituent un facteur principal des migrations irrégulières à travers le continent », a rappelé la directrice générale de l’UNICEF Henrietta Fore, insistant sur l’importance à la fois des actions nationales et des coopérations au niveau régional et international en la matière.

Selon les données officielles, les enfants représentent près d’un quart des migrants en Afrique, soit un pourcentage deux fois plus élevé que la moyenne mondiale, tandis que 59% des 6,8 millions de réfugiés africains sont des enfants.

V.A.

Laisser un commentaire