Les « enjeux prioritaires en Méditerranée » au cœur d’une conférence à Barcelone les 22 et 23 mai

Barcelone (© 2019 Afriquinfos)-  A l’initiative de l’Union pour la Méditerranée (UpM), une rencontre regroupant une centaine de représentants de la société civile, d’organisations de jeunesse et d’acteurs non-étatiques de la région euro-méditerranéenne se tiendra à Barcelone les 22 et 23 mai prochain.

Recueillir les avis des jeunes et de la société civile sur les principales priorités du pourtour méditerranéen, c’est l’un des objectifs qui sous-tend la conférence portée par l’UpM en collaboration avec l’Institut de la jeunesse (InJuve), le Centre pour l’Intégration Méditerranéenne (CMI), l’Organisation de Coopération et de Développement Economiques (OCDE), la Fondation Anna Lindh (ALF) et le Fonds des Nations Unies pour la Population (FNUAP). Le thème qui servira de fil conducteur aux échanges lors de ces trois jours de travaux est : « Regards croisés sur les enjeux prioritaires en Méditerranée ».

Pour l’UpM qui fonde d’énormes espoirs dans la jeunesse, il s’agit de répertorier les idées de celle-ci et aussi celles de la société civile et des acteurs non-étatiques sur les problématiques les plus pressantes en Méditerranée. Pour meubler ces discussions, des thématiques telles « Environnement, eau, énergie et développement durable »,« Défis économiques, sociaux et régionaux pour les femmes et les jeunes » et « Repenser l’éducation : une occasion de renforcer l’autonomisation des jeunes et des femmes », seront au menu.

Les idées qui en sortiront seront ensuite déclinées en recommandations qui seront « présentées sous forme de suggestions et de propositions de projets afin de contribuer au Sommet des deux Rives, prévu le 24 juin à Marseille. En effet, le renforcement de la coopération euro-méditerranéenne et la libération du potentiel des jeunes à promouvoir la stabilité, le développement et des sociétés plus inclusives, motivent les actions due l’UpM.

Boniface T.

Laisser un commentaire