Le premier forum Economique Togo–UE pour resserrer les relations économiques entre Lomé et Bruxelles

Lomé (© 2019 Afriquinfos)- Le premier Forum économique Togo–Union européenne (FETUE) s’ouvre à Lomé ce jeudi 13 et 14 juin autour du thème « Bâtir des relations économiques durables et pérennes entre le Togo et l’UE ». Une rencontre qui illustre parfaitement la nouvelle Alliance Afrique-Europe pour des investissements et des emplois durables annoncée en septembre 2018 par le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker.

Ce forum-ci auquel prendra part le vice-président de la Commission européenne pour l’emploi, la croissance, l’investissement et la compétitivité, Jyrki Katainen, ambitionne de dynamiser les investissements privés en Afrique, à renforcer les échanges, à créer des emplois et à investir dans l’éducation et les compétences.

Prendront part à la rencontre, plus de 600 investisseurs venus des Etats membres de l’Union européenne, du Togo et de la diaspora togolaise. La finalité est de faire connaître aux investisseurs locaux, internationaux et à la diaspora togolaise, les grands enjeux économiques et les opportunités d’investissement et de financement pour le secteur privé, afin d’engager leur participation au développement durable et inclusif du Togo, surtout dans les secteurs prioritaires du Plan National de Développement (2018 – 2022).

Pour cette journée du jeudi, est prévu le lancement d’une chambre de commerce et d’industrie européenne au Togo (EUROCHAM-Togo). Un mémorandum d’accord sera également signé entre la Chambre de Commerce du Togo et les Chambres de Commerce et d’Industrie européennes.

A l’occasion, l’Union européenne, présentera ses différents instruments financiers dédiés au soutien à l’investissement privé, a indiqué dans un message M. Katainen.

Près de 400 projets ont été soumis par les entrepreneurs togolais qui pourront rencontrer au cours des conférences ou des rencontres B2B programmées, les investisseurs et les institutions financières internationales qui feront le déplacement de Lomé.

V.A.

Laisser un commentaire