“Le monde est chaud”, le nouvel opus de Tiken Jah Fakoly qui dénonce l’inaction climatique

Abidjan (© 2019 Afriquinfos)-L’artiste ivoirien Tiken Jah Fakoly vient de lancer son nouvel album « Le Monde est chaud ». Un nouvel opus dans lequel le reggaeman panafricaniste, s’engage pour la lutte contre le réchauffement. Il s’attaque à l’inaction des dirigeants au sujet du réchauffement climatique et évoque également le cas des dirigeants africains qui refusent de céder le pouvoir à la fin de leur mandat.

Le fervent défenseur de l’unité africaine Tiken Jah Fakoly,  fait de la protection du climat,  son nouveau cheval de bataille. Il souhaite que la future génération vive dans un monde meilleur.

Pour faire passer son message auprès du plus grand nombre, le reggaeman a invité le rappeur Soprano sur le titre éponyme de l’album. Les deux hommes chantent pour le climat dans un clip enregistré sous le soleil de Marseille.

Dans ses propos, le chanteur a alerté contre les dangers du réchauffement climatique. “Mon album s’inscrit dans la continuité de la mission du reggae, c’est-à-dire éveiller les consciences, éduquer et prendre la parole pour les sans voix qui n’ont pas la possibilité de s’exprimer”, souligne-t-il.

Avec Soprano, Tiken Jah a dénoncé les dirigeants internationaux. “Je vois leurs manigances, leurs calculs politiques. Je sais leur arrogance et leur vision cynique”. A-t-il dit. Il n’y est pas non plus aller de main morte pour dénoncer l’inaction politique des dirigeants au sujet du réchauffement climatique.

Tiken et Soprano ne sont pas à leur première collaboration. Ils  avaient déjà coopéré ensemble en 2007 sur “Ouvrez les frontières”, un titre dédié au sort des migrants qui fait aujourd’hui encore écho dans l’actualité. “Soprano a les mêmes engagements que moi, quand on se croise on parle beaucoup du continent africain et de son développement”, confie-t-il, saluant l’engagement désintéressé de Soprano qui n’a “pas pris de chèque” pour ce featuring.

I. N.

Laisser un commentaire