La justice Française ordonne le gel d’une partie des royalties de Johnny Hallyday

La justice Française ordonne le gel d’une partie des royalties de Johnny Hallyday

Paris (© 2018 Afriquinfos)- David Hallyday et Laura Smet peuvent désormais bénéficier d’une partie  du gel des royalties du défunt chanteur Johnny Hallyday suite à une décision de la justice française.

Selon la journaliste Sarah Lou Cohen de BFMTV,  le tribunal de Grande Instance de Paris, convoqué en référé par David Hallyday et Laura Smet a décidé de geler 37,5% des royalties de Johnny Hallyday, détenues par Universal, Sony et Warner.  Cette décision de la justice française répond partiellement aux demandes de David et Laura Smet. En effet, les 37% représentent selon le média, la part qui reviendrait aux deux aînés si le droit français venait à s’appliquer dans cette affaire.

Au lendemain de la sortie de l’album posthume de Johnny Hallyday, Mon pays, c’est l’amour, les deux aînés de Johnny Hallyday David Hallyday et Laura Smet ont réclamé le gel de 75% des royalties provenant des ventes de ses différents albums aux trois maisons de disque qui ont accompagné Johnny Hallyday au cours de sa carrière, notamment Sony, Universal et Warner.

 

Laisser un commentaire