Cameroun: La BAD autorisée à établir son Bureau d’Afrique centrale à Yaoundé

Cameroun: La BAD autorisée à établir son Bureau d’Afrique centrale à Yaoundé

Yaoundé (© 2019 Afriquinfos) – Le Bureau régional de la Banque Africaine de Développement (BAD) pour l’Afrique centrale sera établi dans la capitale camerounaise.

 

C’est dans ce sens qu’un accord a été paraphé ce 02 juillet par le ministre camerounais des Relations extérieures, Lejeune Mbella Mbella, et le vice-président de la BAD, en charge du développement régional, Khaled Sherif. Cette signature d’accord intervient près de deux mois après la validation, par le Conseil d’administration de la BAD, du Document de stratégie d’intégration régionale pour l’Afrique centrale (DSIR), approuvant les opérations de la banque dans cette région sur la période 2019-2025.

«Ce nouveau bureau régional contribuera à améliorer l’efficacité des opérations de la banque et à approfondir le dialogue entre la Banque et tous les pays d’Afrique centrale», indique l’institution financière panafricaine. «Le nouveau bureau régional de développement, d’intégration et de prestation de services pour l’Afrique centrale, à l’instar de ceux mis en place en Afrique australe, de l’Est, du Nord et de l’Ouest, a pour objectif de rapprocher davantage la Banque de ses États membres», ajoute-t-elle.

 A l’instar de ceux mis en place en Afrique australe, de l’Est, du Nord et de l’Ouest, le nouveau bureau régional de développement, d’intégration et de prestation de services pour l’Afrique centrale aura pour objectif de «rapprocher davantage la BAD de ses États membres», selon M. Khaled Sherif. Il contribuera également à «améliorer l’efficacité des opérations de la banque et à approfondir le dialogue entre la Banque et tous les pays d’Afrique centrale», ajoute-t-il. Le portefeuille de l’institution financière panafricaine dans la sous-région compte plus de 44 projets régionaux actifs, d’un montant de près de 632 milliards de FCFA.

La signature de cet accord de siège intervient près de deux mois après la validation, par le Conseil d’administration de la BAD, du Document de stratégie d’intégration régionale pour l’Afrique centrale (DSIR), approuvant les opérations de la banque dans cette région sur la période 2019-2025.

V. A.

Laisser un commentaire