Kenya/ CAN 2019 : le Parlement rappelle au vice-président sa promesse d’offrir 50 millions de shillings à la sélection nationale 

Kenya/ CAN 2019 : le Parlement rappelle au vice-président sa promesse d’offrir 50 millions de shillings à la sélection nationale 

Nairobi (© 2019 Afriquinfos)- Galvanisés par une promesse du Vice-président kényan, William Ruto, de leur offrir 50 millions de Shillings les Harambee Stars du Kenya se sont qualifiés dès la 4ème journée des éliminatoires CAN 2019. Sauf que depuis, cet engagement n’est toujours pas tenu. Aussi, l’Assemblée Nationale s’’invite dans le débat et appelle l’autorité étatique à honorer sa promesse.

La Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2019 se jouera en Egypte du 21 juin-13 juillet. A quelques semaines du démarrage de la compétition, les nations ayant déjà validé leur ticket, affûtent déjà leurs armes au plan organisationnel. C’est le cas de la sélection nationale kényane, qui grâce à une probante victoire sur l’Ethiopie (3-0) lors de la 4ème journée des éliminatoires est déjà assurée d’en être.

A Nairobi pourtant, la sérénité n’est pas encore de mise et c’est l’Assemblée nationale qui s’invite dans les débats. En effet, via sa commission des sports, de la culture et du tourisme, elle s’inquiète du non-respect par le vice-président kényan, William Ruto d’une promesse d’offrir 50 millions de Shillings aux Harambee Stars en cas de qualification. Pour le Parlement kenyan, la démotivation pourrait gagner les rangs des joueurs et du staff technique en cas de non tenue de cet engagement. Les parlementaires invitent donc le membre de l’exécutif à honorer dans les meilleures délais sa promesse.

S.B.

Laisser un commentaire