Huawei réalise un chiffre d’affaires en hausse de 23,2% au 1er semestre 2019

Huawei réalise un chiffre d’affaires en hausse de 23,2% au 1er semestre 2019

Shenzhen (© 2019 Afriquinfos)- Le bras de fer avec les Etats-Unis n’a visiblement pas affecté les activités de Huawei. L’entreprise chinoise a réalisé au premier trimestre de l’année un chiffre d’affaires de 401,3 milliards de yuans soit une hausse de 23, 2%.

Huawei se porte bien malgré les difficultés liées aux différends avec Washington. C’est ce qu’explique M. Liang Hua, président de Huawei Technologies : « Avant le mois de mai, Huawei a connu une forte progression. Après avoir été placé sur la liste des entités par les États-Unis, Huawei continuait d’enregistrer une croissance grâce au manque d’activité du marché. Le groupe reste confrontée à des difficultés très importantes qui pourraient ralentir temporairement notre rythme de progression. Cependant, nous ne changerons pas d’orientation. Nous sommes confiants et nous continuerons d’investir dans nos différents projets. Nous avons toujours pour ambition d’investir 120 milliards de yuans dans la Recherche et le Développement pour l’année 2019. Je suis convaincu que Huawei entrera dans un nouveau cycle de développement après avoir surmonté les difficultés actuelles. ».

Les chiffres au premier semestre de l’année sont plutôt prometteurs. le chiffre d’affaires de Huawei s’élevait à 401,3 milliards de yuans, soit une augmentation de 23,2% par rapport à l’année précédente et une marge bénéficiaire nette de 8,7%.[1]

En effet, ce chiffre d’affaires des activités auprès des opérateurs a atteint 146,5 milliards de yuans. Les partenaires également continuent de faire confiance à l’entreprise chinoise. Huawei a obtenu 50 contrats commerciaux 5G et expédié un total de 150,000 stations de base. Le chiffre d’affaires des activités auprès des entreprises a atteint 31,6 milliards de yuans. Huawei continue de renforcer les technologies et solutions TIC telles que le cloud, l’IA, les campus d’entreprise, les centres de données, l’internet des objets et l’informatique intelligente, et continue de gagner la confiance des clients dans les secteurs publics, les services publics, la finance, les transports, l’énergie et l’automobile.

S.B.

Laisser un commentaire