Gabon : une manifestation anti-Bongo dispersée  à Libreville

Gabon : une manifestation anti-Bongo dispersée  à Libreville

Libreville (© 2018 Afriquinfos)- Samedi dernier, des partisans de l’opposant Jean Ping ont été dispersés manu militari alors qu’ils voulaient battre le pavé dans la capitale gabonaise.

Première manifestation d’envergure depuis l’élection présidentielle contestée de 2016, un meeting suivi d’une marche a été dispersée samedi à Libreville. Jean Ping, principal opposant du pays, avait réuni ses partisans pour une fois encore, dénoncer la gestion du pays par le régime d’Ali Bongo. Il a notamment appelé à la confrontation face à un pouvoir qui est sourd à toutes revendications.  Deux ans après l’élection, l’opposant gabonais ne reconnait toujours pas la victoire d’Ali Bongo et se proclame toujours « président élu ».

Cette manifestation se tient alors que le Chef de l’Etat est toujours en convalescence en terre marocaine. Hospitalisé depuis le 24 octobre 2018 suite à un AVC, Ali Bongon’est toujours pas en mesure de rentrer dans son pays.

S .B.

Laisser un commentaire