Forum Togo-UE : Faure Essozimna Gnassingbé plaidé pour le renforcement du partenariat ACP-UE

Lomé (© 2019 Afriquinfos)- Le Président togolais a présidé, ce 13 juin 2019, la cérémonie d’ouverture des travaux du premier Forum économique Togo-Union européenne. Une occasion pour M. Faure Gnassingbé le chef de l’Etat togolais de plaider pour le renforcement du partenariat ACP-UE en vue d’une synergie d’action pour faire de «l’inclusion sociale et de la prospérité partagée les meilleurs remparts à l’insécurité et à l’instabilité qui émergent comme les pires formes de menaces à la paix mondiale ».

Se félicitant de la qualité du nouveau partenariat Togo-UE, le président a surtout rappelé les raisons qui motivent la tenue de ce forum et ses impacts économique sur le partenariat entre le Togo et les pays de l’Union européenne. Il a évoqué, à cet effet, les ambitions de cette nouvelle politique de développement marquée par le partenariat public-privé pour stimuler l’investissement au Togo, et répondre aux besoins sociaux des couches vulnérables notamment la jeunesse.

Ce premier forum Togo-UE sera marquée par la signature de la lettre d’adhésion du Togo au Centre de développement de l’OCDE, le lancement de la Chambre de commerce européenne au Togo, et la signature du Mémorandum d’entente entre les Chambres de commerce et d’industrie du Togo et de l’Union européenne.

Cette importante rencontre a connu la participation d’imminentes personnalités notamment celle du vice-président de la Commission européenne pour l’emploi, la croissance, l’investissement et la compétitivité, M. Jyrki Kaitanen,  le PDG de Dangote group, M. Aliko Dangoté, le Directeur du Centre de développement de l’OCDE, M. Mario Pezzini, et le PND Chief officer, M. Carlos Lopez.

Le Président Faure Gnassingbé a exprimé, à cet égard, sa volonté manifeste de renforcer la gouvernance locale, d’améliorer davantage le climat des affaires en privilégiant les cadres d’échanges et de dialogue avec l’ensemble des partenaires, à l’instar de la présente rencontre économique, et de contribuer davantage à la re-dynamisation de l’intégration régionale.

Sont également prévus pour le forum qui prend fin ce vendredi, des panels sur l’agro-business, l’énergie, les infrastructures, l’accès au financement, l’économie numérique, l’industrie créative, l’éducation, la santé et l’entreprenariat féminin.

V.A.

Laisser un commentaire