Ethiopie : la CEA signe un contrat XXL pour la rénovation de l’historique Africa Hall

Addis-Abeba (© 2019 Afriquinfos)- C’est le plus important contrat jamais signé par la Commission Economique pour l’Afrique (CEA). Un contrat estimé à un peu plus de 28 millions de dollars pour les travaux de rénovation de Africa Hall à Addis Abeba.

Construit entre 1959 et 1961, sous le règne de l’Empereur Hailé Sélassié, Africa Hall, un des édifices les plus emblématique du continent. Un lifting grandeur nature devrait lui être fait. Cout total des travaux de rénovation et de modernisation, dont le financement a été approuvé par l’Assemblée générale de l’ONU : 57 millions de dollars. C’est donc dans le cadre du démarrage de ces travaux qu’un contrat de 28 millions a été signé par la CEA avec trois sociétés constituées en Africa Hall Projects FZE.

La réception de l’ouvrage est prévue pour 2021. Il s’agit selon Directeur de l’Administration de la CEA, Carlos Haddad, de procéder au renforcement des normes de sécurité et à la restauration de technologies de pointe, tout en préservant les valeurs historiques et patrimoniales du Africa Hall. Les travaux de construction envisagent une rénovation complète du bâtiment principal de Africa Hall en ce qui concerne les infrastructures, les aménagements paysagers environnants, un nouveau bâtiment réservé pour l’entrée des visiteurs, la modernisation du mur de l’enceinte de la CEA, un nouveau parking pour visiteurs et des travaux routiers extérieurs au complexe.

Alem Kiros Ashebir, Directeur et Représentant légal de Africa Hall Projects FZE, s’est quant à lui, réjouit qu’un contrat d’une telle ampleur soit confié à sa joint-venture. « Le projet sera exécuté à la hauteur des attentes et même au-delà de l’expertise des entrepreneurs qui possèdent des compétences particulières avec de tels niveaux de rénovation », assure-t-il.

Boniface T.

Laisser un commentaire