Enième chef d’accusation contre le chanteur américain R. Kelly

Enième chef d’accusation contre le chanteur américain R. Kelly

Minnesota (© 2019 Afriquinfos)-Les chefs d’accusations contre le chanteur de RnB et producteur américain R. Kelly (Robert Sylvester Kelly), sont en train de s’alourdir. Le chanteur de 52 ans est accusé de « prostitution » pour avoir payé une mineure contre des actes sexuels, dans le Minnesota. Selon les informations de « TMZ.com », qui cite plusieurs sources judiciaires.

Visé par treize chefs d’accusation, dont pornographie infantile, dans l’État de l’Illinois le chanteur a de nouveau été arrêté début juillet. À cette condamnation s’ajoute une douzaine d’accusations pour agressions sexuelles, dont trois où les victimes étaient mineures aux moments des faits. Cette fois, l’artiste de 52 ans fait face à deux nouveaux chefs d’accusation, accusé d’avoir payé une mineure contre des actes sexuels, dans le Minnesota.

Selon les informations de TMZ.com, un individu accuse R. Kelly d’avoir payé une adolescente âgée d’entre 16 et 17 ans pour avoir « un contact sexuel » et de l’avoir fait venir dans sa chambre d’hôtel. Les faits se seraient déroulés le 11 juillet 2001 à Minneapolis. Selon l’avocat de la victime, elle aurait approché le chanteur en lui demandant un autographe. En signant, il aurait également inscrit son numéro de téléphone. Elle dit ensuite que R. Kelly l’a payée 200 dollars pour qu’elle se mette nue et « engage des actes sexuels » avec lui, dans sa chambre d’hôtel.

Dans le dépôt de plainte que TMZ.com a pu consulter, il est mentionné que R. Kelly a donné 200 dollars à la victime supposée pour qu’elle danse, l’aidant à se déshabiller. Selon la jeune femme, il aurait commencé à se masturber devant elle en lui touchant les parties génitales. Quand la danse s’est achevée, il lui a donné rendez-vous à son concert qui se déroulait plus tard dans la soirée. Mais la victime dit n’y être pas allée. Elle a rapporté l’incident à la police en janvier 2019.

Les procureurs indiquent que R. Kelly fait l’objet de deux chefs d’accusation : « prostitution d’une personne âgée de moins de 18 ans » et « embauche/offre/accord d’engager quelqu’un pour un acte sexuel ». L’avocat de la victime dit que R. Kelly et sa cliente ont « dansé ensemble et eu des relations sexuelles », tout en admettant que cette affaire va être difficile, étant donné que les preuves datent de près de 20 ans.

Les avocats de R. Kelly et les autorités signalent qu’il n’y a eu « aucune pénétration » entre le chanteur et sa victime. « Je ne comprends pas que ces faits relèvent de la criminalité. Mais j’espère que ceci mettra en valeur l’absurdité de tous les chefs d’accusations retenus contre mon client », a estimé un représentant du chanteur après de TMZ.com.

R. Kelly est toujours détenu dans l’État de New York, où il a plaidé non coupable lors d’un procès où il est accusé de cinq crimes fédéraux, dont « kidnapping » et « racket ».

V.A.

Laisser un commentaire