Energies renouvelables : l’UE va injecter 44 milliards d’euros en Afrique de l’Ouest  

Energies renouvelables : l’UE va injecter 44 milliards d’euros en Afrique de l’Ouest 


Bruxelles (© 2019 Afriquinfos)- L’Union Européenne (UE) va aider financièrement l’Afrique subsaharienne dans le développement de différents projets dans le secteur des énergies renouvelables. Une enveloppe de 44 milliards d’euros a été annoncé à cet effet.

Dans la droite ligne de la création de l’Initiative africaine pour les énergies renouvelables (IAER), à l’occasion de la COP 21 à Paris en 2015 pour apporter de l’électricité aux 1,6 milliards d’Africains qui en sont privés, l’Europe renforce son partenariat avec l’Afrique.  Dans l’optique de doter cet organe de moyens conséquent pour atteindre ses objectifs, l’UE déboursera une somme de 44 milliards d’euros. Un plan d’investissement extérieur a été ainsi conçu par la Commission européenne en charge de l’Energie. Cet investissement servira à accompagner le passage à l’énergie propre et à l’énergie solaire pour des millions de foyers en Afrique subsaharienne.

L’IAER s’est fixée pour objectif de franchir la barre des 10 gigawatts de capacité de production d’ENR en Afrique pour l’année 2020. En 2030, elle est appelée à atteindre les 300 gigawatts. Outre les 44 milliards annoncés, elle pourra également compter sur les 100 milliards d’euros qui seront consacrés à la recherche et l’innovation dans le domaine des énergies renouvelables dans une enveloppe globale de 300 milliards d’euros destinés à la lutte contre les changements climatiques sur la période 2021-2027.

S.B.

Laisser un commentaire