Crash des 737 MAX : les familles de victimes reçoivent une enveloppe de 100 millions de dollars de Boeing

Crash des 737 MAX : les familles de victimes reçoivent une enveloppe de 100 millions de dollars de Boeing

Washington (© 2019 Afriquinfos)- Boeing paiera 100 millions de dollars aux familles des victimes des crashs survenus en Indonésie en octobre 2018 et à Nairobi en mars 2019. L’annonce a été faite mercredi dernier par l’avionneur américain.

Les deux crashs mettant en cause des appareils de type 737 MAX du géant américain de l’aéronautique ont coûté la vie à 346 personnes. Les familles des victimes seront indemnisées à hauteur de 100 millions de dollars.

Dans son communiqué annonçant l’indemnisation, le constructeur vivement critiqué lors de la survenance coup sur coup de ces accidents impliquant un de ses modèles qu’il indiquait pourtant être sûr, a fait son mea culpa. Les conclusions des enquêtes préliminaires ont en effet pointé du doigt dans les deux accidents un système anti-décrochage, le MCAS, installé sur les 737 MAX. « Chez Boeing, nous sommes vraiment désolés de la perte tragique de vies dans ces deux accidents et ces pertes en vies humaines vont peser lourdement dans nos cœurs et nos esprits dans les années à venir », a écrit Dennis Muilenburg, le PDG du leader mondial de l’aéronautique.  

Le payement des 100 millions de dollars sera étalé sur plusieurs années annonce-t-on. « Ces fonds vont aider à financer l’éducation, les dépenses quotidiennes et le préjudice subi par les familles des victimes et serviront aussi à financer des programmes communautaires et le développement économique dans les communautés touchées », explique Boeing dans un communiqué. Depuis le crash de Nairobi, plusieurs compagnies aériennes maintiennent au sol leurs appareils de types 737 MAX. Ces derniers ne redécolleront pas tant que la défaillance ne sera pas solutionnée par Boeing.

Boniface T.

Laisser un commentaire