Côte d’ivoire: démarrage de la caravane de Magic system et de l’UE pour la paix

Côte d’ivoire: démarrage de la caravane de Magic system et de l’UE pour la paix

Abidjan (© 2019 Afriquinfos)- Sensibiliser la jeunesse ivoirienne à la paix et à la réconciliation dans la perspective de la présidentielle prévue en 2020 : telle s’intitule l’objectif de la caravane « UE/Magic Tour ».

C’est en présence des ambassadeurs des 28 pays de l’UE que la caravane a démarré  dimanche soir par un concert géant sur la place Inch Allah de Koumassi, un quartier populaire d’Abidjan.

« Tout le monde parle de l’alliance entre l’Europe et l’Afrique. Mais nous, on a voulu en faire une réalité (…), à travers la culture, un vecteur de rassemblement, d’unité, de cohésion sociale, de réconciliation, de démocratie aussi », a déclaré l’ambassadeur de l’UE en Côte d’Ivoire, Jobst von Kirchmann.

De son côté, le chanteur Salif Traoré, dit A’Salfo, leader de Magic System a abordé les thèmes de la cohésion sociale, la scolarisation des filles et l’immigration clandestine.

« Il faut scolariser les jeunes filles pour leur donner la chance de réussir. Aux jeunes en général qui sont tentés par l’aventure, si vous voulez voyager faites-le dans le respect des lois et des règles. Vous n’êtes pas des poissons pour passer par l’eau et vous donner la mort » a lancé le chanteur ivoirien de Coupé décalé, Safarel Obiang, à l’issue d’une prestation.

Après Abidjan, le bus « UE/Magic Tour » qui embarque une vingtaine d’artistes va notamment s’arrêter dans les villes de Daloa (centre-ouest), Odienné (nord), Bouaké (centre), Bondoukou (est) et San Pedro (sud-ouest). La tournée prendra fin en novembre 2019 après des concerts et des débats publics sur l’emploi des jeunes, la croissance durable, la migration…

L’UE/Magic Tour est une initiative qui résulte d’un partenariat signé le 2 mars entre le groupe Magic System, groupe star de la musique ivoirienne et l’Union européenne. Elle s’inscrit également dans la nouvelle Alliance Afrique-Europe pour des emplois et des investissements durables, lancée en septembre 2018 par le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker.

Cette alliance prévoit de contribuer à la création de 10 millions d’emplois en Afrique au cours des cinq prochaines années et de permettre à 750.000 personnes de bénéficier d’une formation professionnelle.

Innocente Nice

Laisser un commentaire