Classement Moubarack Lo des pays émergents : le Maroc et l’Afrique du Sud au top

Dakar (© 2019 Afriquinfos)- Se basant sur l’Indice synthétique d’émergence économique (ISEME) conçu par Moubarack Lo, l’institut de l’Emergence a publié son deuxième classement des pays africains. Le Maroc et l’Afrique du Sud, sont les pays ayant fait le plus de progression et sont les seuls à être considérés comme des pays émergents.

L’étude menée par les experts de l’Institut de l’Emergence a pris en compte quatre dimensions ; la richesse, le dynamisme économique, la transformation structurelle et la bonne insertion dans
l’économie. Au regard de ces différents critères, le royaume chérifien se classe en première place suivi de l’Afrique du pays. Les deux pays sont estampillés, « pays émergents » en s’accordant à l’indice Moubarak Lo.

Viennent ensuite les pays pré-émergeants parmi lesquels, on retrouve notamment la Tunisie, l’Algérie, l’île Maurice, la Côte d’Ivoire, la Guinée Equatoriale entre autres. L’ISME fait ensuite la point sur les « pays potentiellement émergents ». Là se situe le gros des 45 pays-échantillon. Le Sénégal, le Cameroun et le Bénin forment ici le trio de tête. La Mauritanie, la Nigeria, le Togo, la Tanzanie, le Rwanda, le Niger, Madagascar, la Zambie, le Mali ou encore le Cap-Vert se retrouvent dans ce lot.

Plus bas, l’ISME a listé les « aspirants émergents ». Curieusement, des pays comme le Ghana, le Kenya, l’Ethiopie, pourtant cités pour leur croissance, se classent dans cette partie. Et pour finir, les mauvais élèves regroupés dans les « pays sous-développés ». Ce sont le Libéria, la République Centrafricaine et la Burundi.

S.B.

Laisser un commentaire