Classement Mercer 2019 : Ndjamena, ville la plus chère d’Afrique

Classement Mercer 2019 : Ndjamena, ville la plus chère d’Afrique

Ndjamena (© 2019 Afriquinfos)-  Le classement Mercer sur le coût de la vie est à nouveau paru. Ce 25ème cru voit toujours Hong-Kong en tête des villes les plus chères au monde tandis que sur le continent, c’est Ndjamena qui fait office de ville la plus coûteuse.  

L’enquête Mercer 2019 sur le coût de la vieporte sur plus de 500 villes du monde entier. Cette année, le classement inclut 209 villes issues de cinq continents et compare pour chacune d’elles le coût de plus de 200 produits et services (logement, transport, alimentaire, habillement, articles ménagers, loisirs…). Mondialement reconnue, elle permet notamment aux entreprises multinationales aux gouvernements d’évaluer le montant des primes d’expatriation pour leurs salariés en mobilité internationale. Aussi, ce classement 2019 a pris en compte les fluctuations de devises, le coût de l’inflation des biens et des services et la volatilité des prix des logements, contribuaient au coût global du package d’expatriation pour les employés en mission internationale

A ce jeu, Ndjamena se positionne à la 11ème place mondiale et sur le podium continental. Vient ensuite Kinshasa, 22ème mondiale et 2ème ville africaine la plus chère. Libreville au Gabon, Lagos au Nigéria et Luanda en Angola complètent le top 5 africain.  

A l’échelle mondiale, pour la 2ème année consécutive, Hong-Kong est la ville la plus chère au monde. Tokyo (2e), Singapour (3e) et Séoul (4e) sont en tête de liste. Les autres villes classées parmi les dix premières sont Zurich (5e), Shanghai (6e), Ashgabat (7e), Pékin (8e), New-York (9e), et Shenzhen (10e). Les villes les moins chères au monde pour les expatriés sont Tunis (209e), Tashkent (208e) et Karachi (207e).

S.B.

Laisser un commentaire