Carrière : la Ville de Lomé honore Adébayor en baptisant une rue à son nom

Lomé (© 2019 Afriquinfos)- Une rue de Lomé, la capitale du Togo, porte désormais le nom d’Emmanuel Sheyi Adébayor. « La rue Adébayor ». Un signe de reconnaissance des autorités de la ville qui a vu naître celui qui sera pour longtemps encore, l’un meilleurs footballeurs de l’histoire du pays.  

Une immense carrière qui se poursuit aujourd’hui encore dans le championnat turc au sein du club de Basakshehir. Emmanuel Sheyi Adébayor est le sportif togolais le plus connu à travers le monde et cette dernière décennie, il a été le leader de la sélection nationale togolaise, les Eperviers avec pour point d’orgue, une participation historique en Coupe du Monde 2006. De Metz, où il a été révélé au
grand Real Madrid, en passant par Monaco, Arsenal, Manchester City ou encore Tottenham, SEA a toujours fièrement porté les couleurs de son pays le Togo.  Aujourd’hui encore avec 97 buts, il reste le deuxième meilleur scorer africain en Premier League derrière un certain Didier Drogba.

Même si son aventure avec l’équipe nationale togolaise, n’a pas toujours été un long fleuve tranquille, le natif de Kodjoviakopé, méritait un hommage à la hauteur de ses performances. C’est à travers un post sur les réseaux sociaux que le joueur lui-même a annoncé la nouvelle. Une rue a été rebaptisée à son nom. La « Rue Adébayor », dans le quartier Totsi où le joueur possède un domicile et continue de taper dans le cuir sur les terrains de sable, à chaque fois qu’il est au pays. Comme pour dire qu’il n’oublie pas d’où il vient. « En grandissant sans rien, j’ai vite compris que le football serait mon moyen de sortir de la pauvreté. C’était ma passion, je l’ai fait pour m’amuser. Mais cela m’a amené dans des endroits que je n’aurais jamais pu imaginer. Une des choses qui m’a permis de rester sur le droit chemin, c’est de savoir que je le faisais pour mon pays, le Togo. Je le faisais pour mon peuple », a écrit le Ballon d’Or africain 2008.

A 34 ans, « Adé » au sortir de la campagne éliminatoire de la CAN 2019, qui a vu les Eperviers out, a annoncé la fin de sa carrière internationale tout en laissant planer le doute sur un probable come back. Avec une rue portant désormais son nom, on le verrait bien sous les couleurs nationales pour un derrière baroude d’honneur.

Boniface T.

Laisser un commentaire