AOW   2019 : l’Algérie déclaré « autosuffisante en carburants » sera   aux premières loges

AOW 2019 : l’Algérie déclaré « autosuffisante en carburants » sera aux premières loges

Le Cap (© 2019 Afriquinfos- La 26ème édition de la Semaine Africaine du Pétrole « African Oil Week (AOW) », se tiendra au Cap en Afrique du Sud en octobre prochain. Les pays participants confirment déjà leur participation et le dernier à s’être enregistré est l’Algérie. Le pays s’est déclaré autosuffisant en carburants et devrait prendre une part active à l’évènement.
Ils sont au moins 16 pays qui seront présents à la Semaine Africaine du pétrole, plus important rassemblement des professionnels du secteur. Il est l’événement pétrogazier le plus important du continent et de la communauté africaine de l’E&P qui regroupe des gouvernements, des CPN, des compagnies pétrolières internationales, des indépendants, des investisseurs et des prestataires de services. Depuis plus d’un quart de siècle, l’événement est source d’opportunités de création de réseaux et de conclusion d’accords pour les décideurs de haut niveau.  
L’Algérie ne veut donc pas se faire conter ce rendez-vous international. Le pays y sera représenté par son ministre de l’Énergie, Mohamed Arkab. Ce dernier a récemment déclaré que l’Algérie produisait dorénavant suffisamment de carburant pour répondre à la demande intérieure et que le pays n’avait plus dû en importer depuis 2018. En outre, le pays occupe actuellement la 16e place du classement international des pays possédant des réserves pétrolières prouvées et la 10e de celui des pays abritant des réserves gazières prouvées.

Mettre en évidence l’ouverture totale de l’Algérie aux relations commerciales sera la priorité absolue de M. Arkab lors de l’AOW 2019, où il participera à une table ronde ministérielle aux côtés de ses homologues tunisien, équatoguinéen et ougandais. L’objectif de cette table ronde est de donner la possibilité aux ministres de détailler leurs stratégies en matière d’hydrocarbures à un public international et d’exposer leurs perspectives opérationnelles.
C’est donc un acteur majeur du secteur qui fait le déplacement du Cap, pour la plus grande joie du Directeur de l’AOW, Paul Sinclair, « Nous sommes ravis que le ministre algérien assiste à l’édition 2019 de la conférence, qui semble destinée à battre tous les records de présence ministérielle et à atteindre le niveau de représentation nord-africaine le plus élevé depuis plusieurs années. » En effet outre le ministre algérien de l’énergie, 20 autres ministres panafricains ainsi que le Premier ministre de la province sud-africaine du Cap-Occidental, Alan Winde, sont annoncés à cette assise.  
S.B.

Laisser un commentaire