Afrique du Sud : Plusieurs étrangers victimes d’arrestations

Afrique du Sud : Plusieurs étrangers victimes d’arrestations

Johannesburg (© 2019 Afriquinfos)-Des informations relayées par des médias en Afrique du Sud, indiquent qu’au moins 600 ressortissants étrangers ont été arrêtés par la police sud-Africaine dans le cadre de l’opération de perquisition ciblée menée à Johannesburg, la capitale du pays.

Cette même opération a conduit la police  a confisqué des armes à feu et un « gros lot » de marchandises contrefaites dans divers bâtiments.

L’opération fait partie d’une opération de « nettoyage », a tweeté David Makhura, premier ministre de la province de Gauteng qui englobe Johannesburg.

« Nous sommes en train de nettoyer notre centre des affaires. Nous n’aurons pas de repos tant que nous n’aurons pas repris le contrôle de notre ville ».

« Nous envoyons un message très fort à tous ceux qui pensent pouvoir occuper nos bâtiments illégalement » a indiqué M. Makhura avec le hashtag #OkaeMolao.

D’après ses propos avancés, les autorités étaient satisfaites du nombre de suspects arrêtés, selon le journal sud-africain The Citizen.

« Le principal problème, c’est que les gens qui conduisent des taxis sans permis ne sont pas censés être sur nos routes », a indiqué le premier ministre cité par le journal.

L’opération baptisée O Kae Molao n’encourage la xénophobie dans un pays où les violences envers les étrangers ont été maintes fois signalées, estiment certains sud-africains.

Xavier-Gilles CARDOZZO

Laisser un commentaire