Afrique : Disney accusé d’avidité et de vol pour avoir fait d’une marque déposée l’expression « Hakuna Matata »

Afrique : Disney accusé d’avidité et de vol pour avoir fait d’une marque déposée l’expression « Hakuna Matata »

Nairobi (© 2018 Afriquinfos)- Le géant américain du film d’animation prévoit la sortie du Film « Le Roi Lion ». Par la même occasion  a ressurgit la polémique sur l’enregistrement par la firme de l’expression « Hakuna Matata » comme une marque déposée.

La réplique culte du film d’animation « Roi Lion » est depuis plus de 20 ans la propriété de Walt Disney Company. Quiconque ne peut l’utiliser sous peine de poursuites. Ce que dénoncent depuis des années, et encore plus ces dernières semaines avec l’annonce de la sortie d’un nouveau film, des intellectuels africains et des médias qui accusent la firme d’appropriation culturelle.

« Si nous respectons Disney en tant qu’institution de divertissement […], la décision de déposer « Hakuna Matata » est fondée uniquement sur l’avidité et constitue une insulte non seulement pour l’esprit du peuple Swahili mais aussi pour l’Afrique dans son ensemble », explique Shelton Mpala, activiste basé à Toronto qui a lancé une pétition signée par plus de 90.000 personnes. L’expression « Hakuna  Matata » dérive en effet du Kiswahili, une langue de l’Afrique de l’Est, et est couramment utilisée pour signifier « pas de problème » dans de nombreux pays tels que le Kenya ou la Tanzanie.

Pour l’avocate Cathy Mputhia, cette appropriation n’est qu’un exemple parmi tant d’autres du « pillage » dont est victime la culture africaine « depuis des années, à travers l’utilisation des droits de propriété intellectuelle« . Que ce soit dans les domaines de la mode, de l’automobile, ou ailleurs des codes, appellations propres à l’Afrique sont utilisées et ensuite déposées comme marque sans que cela n’émeuve personne.

S.B.

 

Laisser un commentaire