Af Sud/Agressions Xénophobes : le gouvernement veut sévir contre les auteurs

Af Sud/Agressions Xénophobes : le gouvernement veut sévir contre les auteurs

Pretoria (© 2019 Afriquinfos)- La nation Arc-en-ciel a renoué depuis quelques jours avec les violences xénophobes. Des ressortissants étrangers, leurs maisons et commerces sont attaqués provoquant la mort de sept personnes selon la police locale.

Les autorités sud-africaines sont à nouveau confrontées aux violences envers les immigrants dans le pays. A Durban, l’un des plus importantes villes du pays, des ressortissants étrangers ont été délogés de chez eux et des commerces leur appartenant ont été pillés. Les affrontements ont fait 7 morts. Ils sont près de 300, des Zambiens et des Malawites majoritairement, à avoir la semaine dernière, trouvés refuge dans une mosquée.  Dans la province côtière du KwaZula-Natal, une centaine de personnes ont attaqué des commerces. C’est également le cas au Limpopo Nord. Ces nouvelles violences xénophobes rappellent celles qui en 2015 et 2008, ont respectivement fait 7 et 62 morts.

Les sud-africains notamment ceux habitant dans les townships en raison du taux de chômage et de la pauvreté  dans le pays,accusent les ressortissants étrangers de leur « voler » leur travail.

Le gouvernement veut mettre fin aux violences. Le ministre de l’information a invité les forces de l’ordre à intervenir et à traduire les auteurs de ces actes devant les juridictions compétentes.  Les ressortissants étrangers quant à eux, accusent le Chef de l’Etat lui-même ; Cyril Ramaphosa, de nourrir ces violences par ses discours.

S.B.

Laisser un commentaire