55 décès sur 800 cas de méningite enregistrés au Burkina Faso

55 décès sur 800 cas de méningite enregistrés au Burkina Faso

Ouagadougou (© 2019 Afriquinfos) –Au Burkina, juste en ce début d’année, au total, quelque 800 cas de méningite ont été enregistrés dont une cinquantaine de décès, a annoncé jeudi le ministère de la Santé.

Le 6 février dernier, le gouvernement burkinabè avait déclaré l’épidémie de méningite dans la commune rurale de Botou (est).

Dans les régions les plus touchées, notamment dans les districts de Diapaga (est) et de Gaoua (sud-ouest) le gouvernement y lancera à partir du 29 mars une campagne de vaccination. Ainsi, 300.000 doses de vaccin conjugué ont été envoyées ce jeudi dans le district sanitaire de Diapaga au profit de la tranche d’âge 1-29 ans.

Selon les autorités sanitaires, ce vaccin prend en compte les sérogroupes A, W, Y et C avec une durée de protection de cinq ans. Dans l’autre foyer d’épidémie, la zone de Gaoua, des vaccinations de routine seront menées au regard du sérogroupe B et de la méningite à pneumocoques.

2019 aura été  l’année s quatre dernières années.otamment dans un nouvel élancelle où l’on a enregistré le moins de victimes de la méningite avec 55 décès à ce jour contre plus de 80 décès les années antérieures. C’est ce qu’indiquent les statistiques sur les 11 premières semaines des quatre dernières années.

D’après les autorités sanitaires, plus de 2 milliards de francs CFA (3,4 millions de dollars) étaient mobilisés par l’Etat et ses partenaires au cas où le pays connaîtrait une épidémie de méningite.

V.A.          

Laisser un commentaire