Sommet de la Ligue Arabe : les tensions diplomatiques ont plombé l’ambiance

Sommet de la Ligue Arabe : les tensions diplomatiques ont plombé l’ambiance

Tunis (© 2019 Afriquinfos)- Le 30ème Sommet de la Ligue arabe s’est tenu ce dimanche à Tunis sur fond de tensions diplomatiques.

Dans la salle de Conférence du 30ème Sommet de la Ligue Arabe et en en dehors, l’ambiance n’était pas à la joie. Alors que les dirigeants des pays arabes se regardaient en chien de faïence notamment en raison des tensions diplomatiques avec le Qatar, dans les rues de la capitale tunisienne, des manifestants contestaient la présence dans le pays de certains de ces dirigeants.

C’est d’abord le départ prématuré de l’Emir du Qatar qui a jeté le froid sur le Sommet. Alors que le secrétaire général de la Ligue, l’Egyptien Ahmed Aboul Gheit, prononçait le discours d’ouverture, le Cheikh Tamim ben Hamad Al-Thani, a quitté le sommet et dans la foulée, a quitté la Tunisie. Aucune explication officielle n’a été donnée suite à ce départ.

Mais il semble que le Conflit diplomatique entre Doha et plusieurs autres pays arabes ne serait pas étrangère à cette situation. Le riche état gazier se voit reprocher de soutenir l’Iran et des groupes islamistes radicaux. L’Arabie Saoudite, l’autre puissance régionale emmenant d’autres pays arabe avec elle, ont imposé des sanctions économiques et diplomatiques au Qatar.

Le 30ème Sommet de la Ligue arabe n’a donc pas été d’une grande réussite. Seul point positif. Tous les pays arabes présents ont rejeté et dénoncé la reconnaissance américaine de la souveraineté d’Israël sur le plateau du Golan.

S.B.

Laisser un commentaire