RDC : Félix Tshisekedi déclaré vainqueur, le camp Fayulu crie à la manipulation des résultats

RDC : Félix Tshisekedi déclaré vainqueur, le camp Fayulu crie à la manipulation des résultats


Kinshasa (© 2019 Afriquinfos)-  Félix Tshisekedi a été déclaré mercredi soir, vainqueur de l’élection présidentielle en RDC par la Commission électorale nationale indépendante (Ceni). Une victoire que conteste la coalition Lamuka de l’autre opposant Martin Fayulu qui dénonce un accord entre l’UDPS et le camp présidentiel dans le candidat Emmanuel Ramazani Shadary, n’est arrivé que troisième du scrutin.

Un évènement historique vient de se produire en République Démocratique du Congo (RDC). Pour la première fois de l’histoire du pays, un opposant a été déclaré vainqueur de l’élection présidentielle. Il s’agit de Félix Tshisekedi qui selon la CENI a obtenu 36,6 des voix. Il met ainsi fin au règne de Joseph Kabila arrivé au terme de son deuxième mandat depuis 2016 et que l’on soupçonnait de vouloir faire passer son dauphin, Emmanuel Ramazani Shadary. Ce dernier n’est arrivé qu’en troisième position avec 23,8% des suffrages.

L’annonce de la victoire d’Etienne Tshisekedi ne ravit pourtant pas tout le pays, comme on pouvait s’y attendre. C’est en premier le camp de l’autre opposant Martin Fayulu arrivé deuxième avec 34,8% des voix qui rejette lesdits résultats. Déjà des voix, s’élèvent pour dénoncer ce qui selon eux, est une victoire négociée entre le camp Tshisekedi et la Coalition présidentielle pour empêcher Martin Fayulu allié de Moïse Katumbi et Jean- Pierre Bemba, d’accéder au pouvoir. Paris via le ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves le Drian a également émis des réserves sur la sincérité de ces résultats indiquant que « Les résultats ne sont pas conformes aux résultats que l’on a pu constater ici et là ».

L’Eglise catholique congolaise notamment la CENCO avait quelques jours plus tôt, déclaré qu’elle détenait déjà le nom du vainqueur et qu’elle contesterait tous résultats qui n’iraient pas dans le sens de la « vérité et la justice ». Le mouvement citoyen « La Lucha » soutient également que le vainqueur de la présidentielle n’est pas Félix Tshisékedi mais bien Martin Fayulu. Les réactions des uns et des autres, notamment celle de la population sobt attendue dans les prochaines heures.  

S.B.

Laisser un commentaire